Un amour fictif

Nouveau serveur : http://tomthomaskrebs.blogspot.com

jeudi 15 octobre

Adaptation

ADAPTATION (introduction)

adaptationTitre

Film de Spike Jonze
Sur un scénario de Charlie Kaufman
(signé Charlie et Donald Kaufman)

Je vous présente aujourd'hui plusieurs pistes d'études de ce film, en les développant succinctement.  Je reviendrais sur plusieurs d'entre elles dans un prochain post.

Résumé

Ce film met en scène Charlie Kaufman - scénariste, auteur de Dans la peau de John Malkovich* - qui doit adapter The Orchid Thief de Susan Orlean pour le compte d'un studio. Charlie a, au travers de cette adaptation, l'objectif utopique de faire se renouer l'homme à la nature, en écrivant un scénario qui traiterait uniquement (et réellement) de fleurs. Il voit soudain débarquer chez lui son frère jumeau Donald, qui monte à Hollywood avec l'ambition de se faire de l'argent rapidement. Pour cela, Donald pense que métier de scénariste est une mine d'or, pour peu qu'il donne une cohérence à des idées farfelues, en appliquant les recettes qui ont fait leur preuves : du sexe, de la violence... et une bonne structure.

adapt_CharlieDonaldKaufman

Comment aborder le film

On peut entrer dans ce film par une grande multiplicité de portes : celle de la narration, par exemple, qui montre après étude qu'Adaptation est composé de deux scénarios distinct. le premier, dysnarratif, occupe la première heure un quart ; le second, suivant une simple ligne narrative occupe la dernière demie heure.
La dysnarrativité correspond à un film structuré en flash back, donc avec plusieurs temps et plusieurs personnages qui ne se retrouvent pas spécialement (tels Citizen Kane, Pulp Fiction ou Magnolia)

On peut aussi entrer dans ce film par le biais de la tansnarrativité, en étudiant le rapport entre le livre de Susan Orlean et le film. Ce serait peine perdue, car il apparait au cours du film que ce livre est essentiellement un prétexte. Nous en voyons peu, dans la partie dysnarrative, après chaque moment où l'on voit Charlie en lire des passages.
Mais le film a été travaillé de telle façon qu'il y a une opposition entre ce qu'il lit (que l'on voit) et ce qu'il écrit sur ce texte (qu'on ne verra pas).

adapt_CharlieKaufman

Charlie Kaufman, le faux !

On peut enfin entrer dans ce film par le biais du genre, car c'est un métafilm, tel que le défini Marc Cerisuelo :

1. Tout d'abord, on y trouve une autoréflexivité évidente.
- Au début de la fiction, John Malkovitch apparait dans un making-off de Dans la peau de John Malkovitch en parlant des déguisements (et masses de latex) que doivent porter les figurants pour lui ressembler. Répond à cette réflexion le déguisement de Nicolas Cage, afin de ressembler à Charlie Kaufmann durant tout le film.
- Lors de la conclusion du film, le scénariste interprété par Nicolas Cage se demande qui va jouer son propre rôle à l'écran et se demande si Gérard Depardieu serait une bonne affaire. Cette question à encore Nicolas Cage pour réponse au sein du film.
- Le physique de Charlie Kaufmann n'a rien à voir avec le physique 'normal' de l'acteur. Le rôle à contre emploi est aussi un rôle à "contre-physique"...

Ces trouvailles, en plus de mettre le film en abîme, posent au spectateur la question du niveau auquel il doit interpréter ce qu'il voit : est-ce un film, un making-off rejoué, un making-off, ou un pré-film (au sens que le film n'est pas tourné, on a eu qu'un scénario en image)...

2. La  construction du film est dysnarrative, et croise plusieurs destins.
Ainsi, nous suivons les trois écrivains (Charlie et Donald Kaufmann, Susan Orlean) dans leur recherche de sujet. De plus, nous voyons ce que Susan raconte dans son livre, soit ce qui c'est passé encore avant. Tout ceci génère la structure en flash back.

3. Ce film parle de plusieurs autres films laissés inachevés ou encore non-filmés.
Donald Kaufman écrit The Three, un scénario qui, dans le déroulement de l'action, n'est pas encore acheté par un studio, mais promet de l'être.
Charlie Kaufman se trouve sur deux tournages (Dans la peau de John Malkovitch et un autre dont nous ignorons le nom) et il écrit - cherche à écrire - l'adaptation de The Orchid Thief, et fini par écrire le film que nous voyons : adaptation (jusqu'au "3° acte"***).
Susan veut écrire the Orchid Thief.
Donald reprend le texte de Charlie à partir du début du 3° acte à la fin.

4. Ce film présente de façon documentaire le monde qui entoure les scénaristes à Hollywood.
De l'agent de production à Robert Mc Kee****, soit tout une part d'agents de la production cinématographique. Par suite, le film s'intéressant à l'écriture, il fait un bilan de la façon contemporaine d'écrire pour le cinéma, tout en dressant une lutte "à mort" entre le réel et le vraisemblable, tel que ces termes sont définis par Racine dans sa préface au Cid.

5. Le conflit à mort.
Les deux agents de chaque notion, le "vrai" et le "vraisemblable" sont Charlie et Donald Kaufman. Au delà de cette notion, il y a aussi les garants de l'originalité et de l'industrie hollywoodienne. Le scénariste du film général (le vrai Charlie Kaufman) aimant jouer avec les genres, a écrit ce scénario en faisant mourir Donal (industrie) alors que c'est pourtant lui qui sauve le script de Charlie (originalité)... alors que le film présente un mélange d'originalité et d'industrie...

CharlieKaufman2

Charlie Kaufman, le vrai !

* Ce film raconte l'histoire d'un personnage qui se retrouve diriger la vie de John Malkovitch - au travers de la thématique du pantin.

** Marc Cerisuelo, Hollywood à l'écran, collection l'œil vivant, presse de la Sorbonne nouvelle.

*** Un scénario est conçu avec trois actes, qui n'ont rien a voir avec les actes que l'on peut trouver dans des pièces théâtrales. Pour simplifier, le premier acte correspond à la présentation des personnages, le second présente l'action et le troisième la conclusion, le héros faisant preuve de ce qu'il a appris, de son évolution dans le deuxième acte.

**** Robert McKee est une personnalité éminente dans le milieu des scénaristes. Il est l'auteur du très connu Story qui présente les principes de l'écriture du scénario (éditions dixit en français)

Posté par tomthomas à 10:37 - films - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire